Le terrain Bouchaballe et son épopée joyeuse

Commencer par raconter l’Odet et son hectare de rives (entre la rue Neuve et la rue du Pont Firmin) léguées pour accueillir les vieillards. Nous sommes en 1893. Urbain Couchouren, anéanti par la mort de sa mère, lègue à la ville de Quimper un terrain avec pour condition ultime son affectation : la construction d’un hospice. En savoir plus surLe terrain Bouchaballe et son épopée joyeuse[…]

Préliminaires chaotiques, destination aboutie

L’implantation retenue ici, adossée à un existant, prive définitivement les studios d’enregistrement de lumière naturelle et pourrait être, le cas échéant, à l’origine de contaminations acoustiques. Certaines contraintes scénotechniques et dotations reflètent la valse d’hésitations autour de la destination finale des espaces de diffusion. Malgré tout, la qualité des équipements proposés, le niveau d’intégration des En savoir plus surPréliminaires chaotiques, destination aboutie[…]