La Trilogie de la vengeance : Innovation technologique pour théâtre moderne

Un an et demi après avoir joué Les Trois Sœurs d’Anton Tchekhov dans le Théâtre de l’Odéon, le jeune metteur en scène anglo-saxon Simon Stone revient cette fois-ci à Berthier, la deuxième salle du Théâtre national, pour y créer La Trilogie de la vengeance, inspirée du théâtre élisabéthain, dans une mise en scène originale où il En savoir plus sur<em>La Trilogie de la vengeance</em> : Innovation technologique pour théâtre moderne[…]

Le Couvent des Jacobins à Rennes : Une prouesse architecturale

Imaginer un centre de congrès dans un couvent, cela pourrait paraître incongru. Comment, dans des espaces étroits qui caractérisent l’espace d’un couvent, peut-on implanter des auditoriums, des vastes espaces pour des expositions et diverses manifestations, organiser les flux les plus complexes ? C’est le défi qu’a relevé le Centre des congrès de Rennes Métropole dans le En savoir plus surLe Couvent des Jacobins à Rennes : Une prouesse architecturale[…]

Scénographies patrimoniales – Trois en un : la Nef, le Carré et le Grand Auditorium

C’est le lieu de tous les paris. Un programme sans concession relevé par une équipe de maîtrise d’œuvre qui a su lier charme et modernité. Jean-Paul Lamoureux, acousticien de tous les possibles, a su transposer la réverbération naturelle d’une ancienne chapelle à celle d’un lieu d’exposition et de séminaires. Il parachève cette performance avec la En savoir plus surScénographies patrimoniales – Trois en un : la Nef, le Carré et le Grand Auditorium[…]

Alexandre Lebrun : Enfant prodige lumière

Les accidents. Voilà comment naissent les belles rencontres. Assister de manière hasardeuse au concert d’Étienne de Crécy (Space Echo) à la Philharmonie de Paris, salle comble, et être saisie par l’époustouflante qualité de la création lumière. Entrée aux stroboscopes puis grande valse de panneaux LEDs savamment programmés pour un crescendo sensible et inspiré, sur une même En savoir plus surAlexandre Lebrun : Enfant prodige lumière[…]

L’usage des applications mobiles : Art et spectacle vivant

Il est clairement bientôt révolu le temps où l’on nous demandait “d’éteindre nos portables” avant un spectacle ou dans un espace public dédié à l’art en général. Aujourd’hui, que ce soit en concert, au théâtre, à l’opéra, ou même dans un musée, nos téléphones (nos smartphones) et nos tablettes font désormais intégralement partie de l’événement, En savoir plus surL’usage des applications mobiles : Art et spectacle vivant[…]