a09-02-mama2016-c5 345 pros. 1 973 offices. 520 journalistes. 147 groupes. Nous sommes vendredi 14 octobre dans un Élysée Montmartre flambant neuf. Il est 17 h 30. Daniel Colling ouvre le bal. À ses côtés, son complice Fernando Ladeiro-Marques, actuel directeur du MaMA. Les chiffres annoncés sont plus que satisfaisants. Progression constante, développement galopant, réussite exemplaire. Il faut dire que l’idée avait de quoi séduire. Il n’existait pas, en France, de rencontres professionnelles où artisans et marchands du monde de la musique pouvaient se retrouver. South by Southwest (SXSW) à Austin (Texas), Eurosonic à Groningue (Pays-Bas), … les exemples ne manquaient pas. À Bourges est né MaMA, à Paris il grandit.

Au pied de la Butte Montmartre

On a toujours suivi MaMA dans ces colonnes. On était là à Bourges, à la création, aux prémices. C’était en 2009 et on disait déjà tout le bien qu’on pensait de l’affaire. Et puis, Paris s’est glissé dans la conversation. Parce que c’était plus simple, plus accessible depuis le monde. Et puis aussi parce que le XVIIIe arrondissement compte une belle poignée de salles dans un petit périmètre. C’est vrai que c’est idéal. Les salles ont du style, le quartier est au pied de la Butte Montmartre. Il suffisait d’y penser. Il fallait y penser. Sept éditions plus tard, après avoir arpenté le boulevard de Rochechouart (Colling rêve de le transformer en boulevard piétonnier pour l’occasion et discute cette question avec la mairie de Paris), après être passé de salle en salle, de concerts en conférences, on a pris le temps d’une conversation avec le directeur du MaMA, Fernando Ladeiro-Marques. Pour comprendre l’évolution, pour apprécier les retombées, pour envisager l’avenir. Et toujours, quand on creuse, on comprend. Ladeiro-Marques est d’origine portugaise. Un parcours riche et atypique vient éclairer sa présence aux rênes du MaMA.

 

Du même auteur

Architecture

Namur, un Delta en majesté

Architecture et philosophie. La réhabilitation du Delta, Maison de la Culture de la Province de Namur, témoigne d’une évolution saisissante portée par la pensée du

Lire l'article

Dans la même catégorie