Ce projet rassemble les marqueurs d’une rénovation réussie : conserver ce qui pouvait l’être, rénover durablement, reconstruire, moderniser. Les années passées, dans l’ancienne configuration, furent le terrain fertile des innovations d’aujourd’hui. Des solutions innovantes portées principalement en direction de l’outil de travail, un tout au service du spectacle et finalement au service du public.

A05-30

À première vue

Les trois espaces scéniques sont séparés, dans leurs formes existantes, par une série de volumes tampons assurant un isolement acoustique par construction.

La grande salle présente un espace scénique isolable de la salle proposant trois positions de régies : fermées, fond de salle, milieu de salle. La petite salle, prévue à l’époque sous la forme d’un espace scénique intégré à la salle, servait une destination du passé. L’ancien studio de cinéma conserve son volume unique mais présente les caractéristiques d’un espace adossé. La hauteur disponible de la cage de scène impose l’usage d’un gril de charge seul, entrecoupé de passerelles transversales. La régie, installée temporairement dans un local ouvert sur la salle, est décentrée à jardin. La salle de création est un espace scénique intégré à la salle et se présente sous la forme d’une boîte noire. Le volume unique est servi par deux truss de scène encadrés par une large passerelle périmétrique. L’ensemble propose un dispositif d’alternance fonctionnel livré sans équipement fixe.

 

Du même auteur

Réflecteurs
Équipement technique

Graphique et modulaire

Le Théâtre du Maillon se compose, entre autres, de deux espaces de diffusion, d’un espace de convivialité, d’une zone logistique et d’une cour de livraison.

Lire l'article

Dans la même catégorie

Archives de l’AS

Revue AS – N°238 Août 2021

  Sommaire En couverture Trame support destinée au plancher niveau bas – Photo © Christophe Raynaud de Lage Actualité et réalisations Actualité et réalisations• Note

Lire l'article