La salle de répétitions d’orchestre Auguste Bozon contente, depuis 2009, les élèves du conservatoire de Saint-Jean-de-Maurienne (73). Ce bâtiment en bois et à l’originale forme circulaire ne produit pas que de la musique mais aussi de l’électricité, grâce aux panneaux photovoltaïques installés sur sa toiture.

Vue générale à la place du chef d'orchestre - Photo © Patrick Godeau

Vue générale à la place du chef d’orchestre – Photo © Patrick Godeau

La salle de répétition d’orchestre Auguste Bozon est discrète. Comme si ce cocon pour musiciens voulait affirmer qu’il est un lieu de travail avant d’être un lieu de monstration. Pourtant, la

La salle Auguste Bozon est recouverte d'une toiture photovoltaïque - Photo © Patrick Godeau

La salle Auguste Bozon est recouverte d’une toiture photovoltaïque – Photo © Patrick Godeau

modernité du geste architectural qui le caractérise ne laisse pas indifférent. Pour s’y confronter, il faut franchir la porte d’un ancien lycée construit en 1888. Les ailes de ce bâtiment en forme de “U” présentent comme une offrande une construction circulaire épurée, recouverte d’un bardage bois. L’équipement, édifié en 2009 pour les élèves du conservatoire à rayonnement communal de Saint-Jean-de-Maurienne, ferme l’ancienne cour de récréation convertie en paisible jardin. La réalisation a été motivée par le maître d’ouvrage devant la vigueur des pratiques musicales amateurs dans la vallée. “Il y a une très ancienne tradition d’ensemble harmonique dans la région. Celle de Saint-Jean-de-Maurienne a été fondée il y a deux-cents ans !” raconte Monsieur Falcoz, directeur du conservatoire. Une tradition qui se perpétue et qui nécessite des aménagements appropriés, d’où le projet de la salle Auguste Bozon, lancée en 2003 par la municipalité d’alors. “Avant nous disposions seulement d’une petite salle de 90 m². Ce qui n’était pas suffisant pour les personnes désireuses de faire de la musique. Nous avions besoin d’un lieu pour accueillir notre orchestre symphonique, qui compte aujourd’hui quatre-vingt-dix musiciens, ainsi que l’harmonie qui rassemble actuellement quatre-vingt-sept personnes” poursuit Monsieur Falcoz.

 

Du même auteur

Dans la même catégorie

Auditorium
Développement durable

Un Pôle, différents usages

Le Pôle, espace culturel et sportif du Pays d’Alby-sur-Chéran (Haute-Savoie), a remporté le prix national de la construction bois 2018 dans la catégorie “Apprendre-se divertir”.

Lire l'article
Développement durable

Un Pôle, différents usages

Le Pôle, espace culturel et sportif du Pays d’Alby-sur-Chéran (Haute-Savoie), a remporté le prix national de la construction bois 2018 dans la catégorie “Apprendre-se divertir”.

Lire l'article