Requiem de Mozart à Aix : Une acoustique vivante

Le Théâtre de l’Archevêché d’Aix-en-Provence est un de ces lieux magnifiques qui donne un charme si particulier à ce festival de musique classique d’exception. Pour la première fois en ces lieux, les passionnés de Mozart que sont Raphaël Pichon et Romeo Castellucci y créent un Requiem de Mozart qui prend ici des allures d’hymne à la En savoir plus sur<em>Requiem</em> de Mozart à Aix : Une acoustique vivante[…]

Grand Théâtre de Genève : Un travail d’orfèvre

Il aura fallu trois ans au Grand Théâtre de Genève pour rouvrir ses portes. Trois années de travaux durant lesquelles l’art lyrique s’était transporté place des Nations, à deux pas du siège européen de l’ONU, dans une construction boisée éphémère venue tout droit de Paris. Le théâtre éphémère s’était glissé entre la double colonnade de En savoir plus surGrand Théâtre de Genève : Un travail d’orfèvre[…]

Construis-moi un opéra en bois

La scène se passe en Avignon en juillet 2016. À la demande de la Communauté d’agglomération du Grand Avignon, désireuse de rafraîchir son Opéra historique, l’agence avignonnaise DE-SO, architectes urbanistes, a planché sur l’idée d’un opéra démontable en bois. Architecture éphémère, l’Opéra Confluence (c’est ainsi qu’il est désormais nommé) épate par son efficacité. En une En savoir plus surConstruis-moi un opéra en bois[…]

Opéra Confluence : Ouvrage estampillé

Cette transition est le fruit d’une étroite collaboration entre une communauté d’agglomération et sa maîtrise d’usage. Ce partenariat, conduit par une équipe de maîtrise d’œuvre resserrée, a su produire des réponses adaptées. Le démantèlement approche à grand pas. Cette période est souvent propice au retour d’expérience et à la prise de distance. Cet épisode inédit En savoir plus surOpéra Confluence : Ouvrage estampillé[…]

Didon et Énée, Remembered : Chronique d’une création

Créer un Festival Vies et Destins et sublimer ce triptyque de destins par des visions originales de metteurs en scène. Telle est l’ambition de l’Opéra de Lyon. Notre regard s’est tourné vers le travail de David Marton qui propose une relecture de Didon et Énée dirigée par Pierre Bleuse et accompagnée par la divine Erika Stucky. En savoir plus sur<em>Didon et Énée, Remembered</em> : Chronique d’une création[…]

Orphée et Eurydice : La mise en abyme du regard

Orphée de Monteverdi annonçait la naissance de l’opéra et le développement du théâtre à l’italienne. Orphée et Eurydice de Gluck, en pleine réforme musicale, fait entrer l’opéra dans la modernité et a été une inspiration pour les créations scéniques. Appia a imaginé une de ses plus belles scénographies, Pina Bausch en fit une chorégraphie bouleversante. Orphée et En savoir plus sur<em>Orphée et Eurydice</em> : La mise en abyme du regard[…]

Don Carlos à l’Opéra de Lyon

Pour son festival Verdi, l’Opéra de Lyon a proposé à Christophe Honoré de mettre en scène Don Carlosde Verdi, dans son livret original, en français. Cet opéra, créé en 1867 et inspiré de la pièce de Friedrich von Schiller, s’inscrit dans le contexte historique du règne de Philippe II. Le Roi d’Espagne épouse la femme destinée En savoir plus sur<em>Don Carlos</em> à l’Opéra de Lyon[…]

De la maison des morts : Conversation avec Caroline de Vivaise

C’est le fruit d’une longue conversation avec Félix Lefebvre. Il y eut cette question simple : quelle œuvre a marqué votre vie d’homme de théâtre et d’opéra ? Quel travail scénique ? La réponse a fusé : De la maison des morts de Leoš Janáček dans la mise en scène de Patrice Chéreau sous la direction de Pierre Boulez. En savoir plus sur<em>De la maison des morts</em> : Conversation avec Caroline de Vivaise[…]

Lumière à l’Opéra Comique : Un opéra post-nucléaire

“11 mars 2011. Un tremblement de terre secoue la côte Est du Japon. Les vagues d’un tsunami frappent la côte et déclenchent une série d’accidents à la centrale nucléaire Fukushima.” La scène s’ouvre sur un grand bassin rectangulaire occupant toute la scène. On entend un chien dont les aboiements se transforment en geignements, qu’accompagne une En savoir plus surLumière à l’Opéra Comique : Un opéra post-nucléaire[…]

Kein Licht à l’Opéra Comique – L’informatique musicale chez Philippe Manoury

Œuvre de théâtre musical, Kein Licht de Philippe Manoury est issu d’un texte de théâtre d’Elfriede Jelinek écrit en réaction à la catastrophe de Fukushima en 2011 pour souligner l’urgence d’une prise de conscience environnementale mondiale. Avec le metteur en scène Nicolas Stemann, ils se sont saisis de ses mots en toute liberté pour raconter En savoir plus sur<em>Kein Licht</em> à l’Opéra Comique – L’informatique musicale chez Philippe Manoury[…]

Erismena au Festival d’art lyrique d’Aix-en-Provence

Le théâtre était présent au Festival d’art lyrique d’Aix-en-Provence. La mise en scène de The Rake’s progress de Simon McBurney dans une scénographie de Michael Levine était invention et justesse. Jean-François Sivadier joua “le théâtre dans le théâtre” sur les tréteaux d’Alexandre de Dardel et l’éclairage de Philippe Berthomé, la magie de Pinocchio de Joël En savoir plus sur<em>Erismena</em> au Festival d’art lyrique d’Aix-en-Provence[…]

Le Grand-Théâtre Opéra de Tours

L’édifice surprend par sa monumentalité et son implantation difficile et particulière. Niché, il étonne le promeneur et interpelle tant l’architecte que l’historien. Il est le fruit d’un ensemble de séquences qui se sont succédées depuis la seconde moitié du XIXe siècle, à travers les projets, les péripéties et les déboires d’un bâtiment qui est né En savoir plus surLe Grand-Théâtre Opéra de Tours[…]