Don Carlos à l’Opéra de Lyon

Pour son festival Verdi, l’Opéra de Lyon a proposé à Christophe Honoré de mettre en scène Don Carlosde Verdi, dans son livret original, en français. Cet opéra, créé en 1867 et inspiré de la pièce de Friedrich von Schiller, s’inscrit dans le contexte historique du règne de Philippe II. Le Roi d’Espagne épouse la femme destinée En savoir plus sur<em>Don Carlos</em> à l’Opéra de Lyon[…]

Daniel Knipper, l’enchanteur

Il est scénographe et concepteur lumière. Il est de ceux, qui, tel un peintre, métamorphose espaces et édifices pour ouvrir un regard nouveau sur le monde. Il a choisi la lumière et sa noblesse d’expression non pas contre, mais en complément du développement du mapping. Il parle de lumière en invoquant les ombres. Il a En savoir plus surDaniel Knipper, l’enchanteur[…]

Laurent Fachard : Oiseau de nuit

Il vient du théâtre. Il a travaillé avec Marcel Maréchal. Il a aussi collaboré avec Colette Magny. Il a fait l’acteur avant de passer à la lumière. Il a, à sa manière, inventé un métier, celui de concepteur lumière qu’il se plaît à nommer éclairagiste. Depuis plus de trente ans, Laurent Fachard, patron des Éclairagistes En savoir plus surLaurent Fachard : Oiseau de nuit[…]

Regards, pour conjurer nos nuits sans lumière(s)

“Il y a des yeux qui reçoivent la lumière et il y a des yeux qui la donnent.” Paul Claudel “Je n’ai qu’une passion, celle de la lumière, au nom de l’humanité qui a tant souffert et qui a droit au bonheur.” Émile Zola Mercredi 4 novembre, conférence de presse de la (désormais) traditionnelle Fête En savoir plus sur<em>Regards</em>, pour conjurer nos nuits sans lumière(s)[…]

La technique raffinée du Sucre : l’invisible est essentiel

Le public des nuits sonores était depuis longtemps à la recherche d’un point de rassemblement régulier. Les habitués des lieux insolites de la capitale rhodanienne se sont souvent interrogés sur comment repousser les limites de l’éphémère. Le nouvel ancrage se devait d’être aussi magique que fonctionnel. Une pépite posée en toiture d’un bâtiment fraîchement réhabilité En savoir plus surLa technique raffinée du Sucre : l’invisible est essentiel[…]

Le Sucre : l’attique des confluences

C’était l’ancienne manufacture des sucres Seghin bâtie dans les années 30’ sur les docks de Lyon-Confluence, quai Rambaud. Puis, jusque dans les années 90’, ce fut un entrepôt reconverti en quatre espaces distincts gérés par Rhône Saône Développement (devenu Rives et Développement), filiale des Voies Navigables de France, et GL Events, tous deux propriétaires. Sur En savoir plus surLe Sucre : l’attique des confluences[…]