Not a moment too soon : Création de Ferran Carvajal avec Trevor Carlson

Ce spectacle fut créé à Barcelone, au Mercat de les Flors, le 14 octobre 2016. La première en France s’est tenue en juin 2019, dans le cadre du Festival Montpellier Danse. “C’est une histoire sérieuse et honnête sur l’existence de l’un des chorégraphes les plus influents du monde, au cours des dernières années de sa vie. En savoir plus sur<em>Not a moment too soon</em> : Création de Ferran Carvajal avec Trevor Carlson[…]

Invisibles Cities : Superproduction vivifiante

Léo Warner, fondateur de 59 Productions, réalise sur scène une adaptation du roman Les Villes invisibles (Le città invisibili) publié en 1972 par Italo Calvino. Le livre a passionné, mais la façon dont il est adapté ici au Festival international de Manchester nous donne l’impression de vivre un moment démesuré. 59 Productions est une entreprise devenue En savoir plus sur<em>Invisibles Cities</em> : Superproduction vivifiante[…]

Quand le corps devient archet : Ersilia au Festival Les Musiques du GMEM

Nous avions déjà évoqué Papillon noir de Yves Robin (AS 220), œuvre multi-facettes présentée au Théâtre de la Criée à Marseille dans le cadre du Festival Les Musiques du GMEM. Cette année encore, le CNCM dirigé par Christian Sébille à Marseille explore les formes hybrides de la création musicale se mêlant à la danse, au théâtre, En savoir plus surQuand le corps devient archet : <em>Ersilia</em> au Festival Les Musiques du GMEM[…]

L’éco-responsabilité au-delà DEMO

Le projet de coopération transfrontalière DEMO réunit des salles de concert, des festivals et des acteurs du développement durable belges et français, autour de la thématique de l’empreinte environnementale du secteur des musiques actuelles. Financée par l’Union Européenne dans le cadre du programme Interreg France-Wallonie-Vlaanderen, l’opération a débuté en 2016 et doit se terminer en En savoir plus surL’éco-responsabilité au-delà DEMO[…]

Aurillac, Xe : Quand on ne compte plus, c’est qu’on aime

On a dû lui poser cette question un milliard de fois. Pourquoi Xe. Il répond sans ciller, le X était plutôt déclinable. Une année X, un peu sexuelle. Une année X, inconnue, on ne compte plus après… Et quand on ne compte plus, c’est qu’on aime. Cette Xe était la dernière pour Jean-Marie Songy. Il En savoir plus surAurillac, Xe : Quand on ne compte plus, c’est qu’on aime[…]

La Fabrique des monstres : Démesure pour mesure

Le Festival ManiFeste de l’Ircam proposait à la MC93 de Bobigny une mise en scène de Jean-François Peyret autour du mythe de Frankenstein.  Créée au Théâtre de Vidy-Lausanne en janvier 2018, la pièce s’appuie sur le texte de Mary Shelley, Frankenstein ou le Prométhée moderne, pour développer une réflexion sur la finitude de l’homme et En savoir plus sur<em>La Fabrique des monstres</em> : Démesure pour mesure[…]

Thyeste, la violence sourde

La violence était présente en Avignon lors de ce festival. Une violence sourde, perfide et silencieuse à l’image de la pluie de cendre dans De Dingen die Voorbijgaan (Les choses qui passent), mise en scène par Ivo van Hove ou les papillons noirs qui envahissent le public dans la Cour d’Honneur lors de Thyeste. C’est En savoir plus sur<em>Thyeste</em>, la violence sourde[…]

Les choses qui passent : Lumières glaciales sur une tragédie venue du nord

Pour son passage devenu rituel en Avignon, Ivo van Hove a choisi de présenter une adaptation d’un texte de Louis Couperus, figure majeure de la littérature néerlandaise du début du XXe siècle. Le cadre est magnifique, en plein air, dans la cour du lycée Saint-Joseph, et la plongée dans la thématique n’en est que plus glaçante. Au En savoir plus sur<em>Les choses qui passent</em> : Lumières glaciales sur une tragédie venue du nord[…]

A. T. De Keersmaeker/J.-G. Queyras : Mitten wir im Leben sind/Bach6Cellosuiten

Dans le cadre du Festival Montpellier-Danse 2018, la chorégraphe-danseuse belge Anne Teresa De Keersmaeker a présenté sa dernière création. Un travail qui prend appui sur les six Suites pour violoncelleBWV 1007-1012 de Bach. Rigueur, épure et intensité émotionnelle caractérisent la démarche de la chorégraphe qui continue d’explorer les relations ténues entre la musique et la danse. En savoir plus surA. T. De Keersmaeker/J.-G. Queyras : <em>Mitten wir im Leben sind/Bach6Cellosuiten</em>[…]

Le message plutôt que l’image : Massive Attack aux Nuits de Fourvière

Inscrit dans le néant, jaillissant d’un velours abyssal, le trou noir de la scène du Théâtre antique des Nuits de Fourvière affiche les prémices d’une conversation. Intelligence artificielle en train de monologuer, robot interactif en mode philosophe. Elle ou il s’interroge, propose et génère des questions/réponses engendrant un dialogue existentiel. Un quiz métaphysique nous parvient En savoir plus surLe message plutôt que l’image : Massive Attack aux Nuits de Fourvière[…]

Papillon Noir à la Criée de Marseille : Musique d’outre-tombe

C’est par cette créature étrange que commence le Festival du GMEM à la Criée de Marseille ce 12 mai. Deuxième et vivante collaboration de l’écrivain Yannick Haenel et du metteur en scène Arthur Nauzyciel qui proposent ici une mise en espace irréelle et éthérée, Papillon Noir est un monodrame où la musique de Yann Robin, aux En savoir plus sur<em>Papillon Noir</em> à la Criée de Marseille : Musique d’outre-tombe[…]

Akram Khan : XENOS, création

Dans le cadre du Festival Montpellier-Danse 2018, le chorégraphe Akram Khan a présenté son dernier solo dansé. XENOS est un choc, une expérience visuelle et sonore sur la peur, la souffrance ; traversée par des émotions puissantes et contrastées. C’est un vibrant hommage aux soldats indiens sacrifiés lors de la Guerre 1914-18 et une réflexion magistrale sur notre En savoir plus surAkram Khan : <em>XENOS</em>, création[…]