Nassib El-Husseini : “Mes racines sont une porte ouverte sur l’universel

Nassib El-Husseini est l’actuel directeur général de la compagnie de cirque montréalaise Les 7 Doigts de la main. Ce Canado-Libanais a suivi un parcours riche et atypique qui l’a conduit de la recherche en sciences politiques au spectacle vivant en passant par la coopération internationale. Autant d’expériences qui l’ont mené à porter un regard ouvert En savoir plus surNassib El-Husseini : “<em>Mes racines sont une porte ouverte sur l’universel</em>”[…]

L’écoresponsabilité du Cabaret Vert

Le Cabaret Vert de Charleville-Mézières est devenu progressivement l’un des principaux festivals de musiques actuelles estivaux français. Une notoriété que l’événement a bâtie sur sa programmation, mais aussi sur la volonté de penser toute son organisation au prisme du développement durable. Ce dernier est devenu une marque de qualité et un outil de fidélisation d’un En savoir plus surL’écoresponsabilité du Cabaret Vert[…]

Dominic Huber, scénographe : La dramaturgie du spectateur

Dominic Huber est un des scénographes les plus inventifs d’aujourd’hui. Il réinterroge la création scénographique dans une approche théâtrale singulière. Si aujourd’hui l’immersion est considérée comme une nouveauté, voilà plus de quinze ans que Dominic Huber expérimente la mise en scène du public et une relation différente au plateau, à l’espace et à l’acte théâtral. En savoir plus surDominic Huber, scénographe : La dramaturgie du spectateur[…]

Dentelle, lianes et illusions. Troubles sensuels : la scénographe Nadia Lauro

Plasticienne et scénographe, Nadia Lauro conçoit des espaces fictionnels qui créent des liens émotionnels intenses avec le spectateur. Elle sonde les potentialités sensorielles des matériaux et les états générés par les couleurs. Travaillant souvent avec des chorégraphes, elle donne à ses scénographies des rôles de partenaires véritables. Elle vient de créer White Dog avec la chorégraphe En savoir plus surDentelle, lianes et illusions. Troubles sensuels : la scénographe Nadia Lauro[…]

L’exception ne confirme pas la règle : Phia Ménard performe Maison Mère

Si les pavés avaient une mémoire, ils pourraient nous raconter bien des histoires. Par exemple celle de Steven Cohen se faisant suspendre dans Chandelier ou encore les glissades la tête la première sur le toboggan de Grande de Tsirihaka Harrivel et Vimala Pons. Dans la grande cour des Subsistances, des formes issues d’horizons très différents se sont En savoir plus surL’exception ne confirme pas la règle : Phia Ménard performe <em>Maison Mère</em>[…]

Le Théâtre de Tarare : À la conquête des territoires

Cette réhabilitation participe au développement du territoire. Confortée par la première saison et une fréquentation toujours en hausse, la Ville de Tarare souhaite transformer l’essai et élargir son panel. Consciente des enjeux, la direction du Théâtre cible le jeune public dans des opérations séduction où les participants sont invités à découvrir le Théâtre dans l’ombre En savoir plus surLe Théâtre de Tarare : À la conquête des territoires[…]

Requiem de Mozart à Aix : Une acoustique vivante

Le Théâtre de l’Archevêché d’Aix-en-Provence est un de ces lieux magnifiques qui donne un charme si particulier à ce festival de musique classique d’exception. Pour la première fois en ces lieux, les passionnés de Mozart que sont Raphaël Pichon et Romeo Castellucci y créent un Requiem de Mozart qui prend ici des allures d’hymne à la En savoir plus sur<em>Requiem</em> de Mozart à Aix : Une acoustique vivante[…]

La Maison de thé de Lao She : La roue de l’Histoire

Le Festival d’Avignon a invité pour la première fois dans la programmation IN une pièce chinoise, La Maison de thé. Le spectacle répond à la thématique du Festival d’Avignon, “Odyssée”, par le voyage en bateau de six tonnes de métal pendant quarante jours afin de construire une scénographie monumentale sur la scène de l’Opéra Confluence En savoir plus sur<em>La Maison de thé</em> de Lao She : La roue de l’Histoire[…]

La Cerisaie de Simon McBurney : Mirages sonores

Simon McBurney est un metteur en scène moderne qui aime expérimenter à tous les niveaux pour créer un théâtre qui lui est propre comme nous avions pu déjà le voir dans The Encounter (AS 208) où le dispositif sonore immersif unique en son genre participait largement à nous faire voyager au bout de la folie jusqu’aux En savoir plus sur<em>La Cerisaie</em> de Simon McBurney : Mirages sonores[…]

Not a moment too soon : Création de Ferran Carvajal avec Trevor Carlson

Ce spectacle fut créé à Barcelone, au Mercat de les Flors, le 14 octobre 2016. La première en France s’est tenue en juin 2019, dans le cadre du Festival Montpellier Danse. “C’est une histoire sérieuse et honnête sur l’existence de l’un des chorégraphes les plus influents du monde, au cours des dernières années de sa vie. En savoir plus sur<em>Not a moment too soon</em> : Création de Ferran Carvajal avec Trevor Carlson[…]

Grand Théâtre de Genève : Un travail d’orfèvre

Il aura fallu trois ans au Grand Théâtre de Genève pour rouvrir ses portes. Trois années de travaux durant lesquelles l’art lyrique s’était transporté place des Nations, à deux pas du siège européen de l’ONU, dans une construction boisée éphémère venue tout droit de Paris. Le théâtre éphémère s’était glissé entre la double colonnade de En savoir plus surGrand Théâtre de Genève : Un travail d’orfèvre[…]

Invisibles Cities : Superproduction vivifiante

Léo Warner, fondateur de 59 Productions, réalise sur scène une adaptation du roman Les Villes invisibles (Le città invisibili) publié en 1972 par Italo Calvino. Le livre a passionné, mais la façon dont il est adapté ici au Festival international de Manchester nous donne l’impression de vivre un moment démesuré. 59 Productions est une entreprise devenue En savoir plus sur<em>Invisibles Cities</em> : Superproduction vivifiante[…]