Phoebe Greenberg : “Mon but est d’être toujours à l’écoute de ce qui vient

La mécène Phoebe Greenberg est une des personnalités phare de la culture au Canada. Après un passage par Paris et une carrière dans le théâtre, elle a ouvert à Montréal deux structures destinées à valoriser la création. La Fondation DHC/Art organise des expositions de figures majeures de l’art contemporain. Le Centre Phi promeut auprès du En savoir plus surPhoebe Greenberg : “<em>Mon but est d’être toujours à l’écoute de ce qui vient</em>”[…]

Cerise Guyon : La scénographie à plusieurs échelles

Au début, Cerise Guyon désirait devenir styliste. Après un Bac d’arts appliqués, elle tenta une école de costumes mais commença des études de sociologie puis deux années d’architecture en BTS de design d’espace à Olivier de Serres et une année en études théâtrales à Paris 3 où elle a acquis une base littéraire théâtrale. Son En savoir plus surCerise Guyon : La scénographie à plusieurs échelles[…]

À table à La Scala

Un théâtre ouvre à Paris. Façade vitrée, néon griffé par Richard Peduzzi avec un “s” aux courbes fines, à deux pas de la Porte Saint-Denis, La Scala est sur toutes les lèvres depuis une petite année. Elle est présentée comme une histoire d’amour : celle du producteur Frédéric Biessy marié à Mélanie Biessy/Sengel et celle de En savoir plus surÀ table à La Scala[…]

La norme ISO 20 121 : Des événements culturels reconnus responsables

La norme ISO 20 121 certifie les organisations du secteur de l’événementiel qui mettent en place une politique ambitieuse en faveur du développement durable. Apparue dans les années 2010, elle fait de plus en plus d’émules dans le secteur culturel : festivals et même salles de concert s’engagent dans la démarche pour formaliser et valoriser leurs En savoir plus surLa norme ISO 20 121 : Des événements culturels reconnus responsables[…]

Les araignées architectes : Tomás Saraceno au Palais de Tokyo

ON AIR, l’exposition arachnéo-galactique du plasticien argentin installé à Berlin, a confirmé l’ascension d’un artiste travaillant à l’intersection de l’installation, des arts plastiques, de l’architecture, des sciences sociales et spatiales, de l’écologie et bien sûr, de la biologie. Car l’œuvre de Saraceno – du moins son volet architectural et sonore – découle du travail de bâtisseur des En savoir plus surLes araignées architectes : Tomás Saraceno au Palais de Tokyo[…]

Orphée et Eurydice : La mise en abyme du regard

Orphée de Monteverdi annonçait la naissance de l’opéra et le développement du théâtre à l’italienne. Orphée et Eurydice de Gluck, en pleine réforme musicale, fait entrer l’opéra dans la modernité et a été une inspiration pour les créations scéniques. Appia a imaginé une de ses plus belles scénographies, Pina Bausch en fit une chorégraphie bouleversante. Orphée et En savoir plus sur<em>Orphée et Eurydice</em> : La mise en abyme du regard[…]

Centre des congrès de Jonzac : Un must à l’épicentre de l’Aquitaine

Tetrarc n’en est pas à son coup d’essai. Sur le site Internet de l’agence nantaise, dans la rubrique identité, on peut lire : “Sa générosité conceptuelle étayée par une extrême rigueur technique caractérise ses interventions dans ses différents domaines de prédilection dont les équipements culturels à valeur ajoutée”. On ne pourrait mieux le dire. Et quelles En savoir plus surCentre des congrès de Jonzac : Un <em>must</em> à l’épicentre de l’Aquitaine[…]

Agora + Auditorium : Dispositifs modulaires à forte valeur ajoutée

Cette réalisation est un compromis en trompe-l’œil. On passe d’un lieu à un autre avec une facilité déconcertante. L’équipement dans sa globalité offre des conditions d’exécution du travail exemplaires. Sur le plan strictement scénographique, le résultat en termes d’usage tient en trois mots : efficacité, simplicité, modularité. Le hall principal se présente sous la forme d’un En savoir plus surAgora + Auditorium : Dispositifs modulaires à forte valeur ajoutée[…]

20 000 lieues sous les mers : Du son neuf pour le Vieux Colombier

Le Vieux Colombier est un théâtre de 300 places plein de charme, un navire à la charpente magnifique et chaleureuse, prêt à toutes les aventures théâtrales telles que ce 20 000 lieues sous les mers. Dominique Bataille, régisseur et créateur son depuis dix ans à bord, en profite pour tester sa nouvelle diffusion sonore installée En savoir plus sur<em>20 000 lieues sous les mers</em> : Du son neuf pour le Vieux Colombier[…]

Une absence très présente : Nachlass, pièces sans personnes

Nachlass en allemand signifie “laisser après”, cela veut dire l’héritage ou la trace qu’on veut laisser après la mort. Parler de la mort dans une société où il faut toujours être actif était un pari osé : un espace clos, une écoute, un temps de réflexion sur notre histoire, celle de quelqu’un qu’on a perdu, de quelqu’un En savoir plus surUne absence très présente : <em>Nachlass, pièces sans personnes</em>[…]

, dernière grâce des Baro d’Evel

Là surgit d’un blanc immaculé. Un jardin d’eden. Un lieu et un temps qui auraient pu être avant le commencement du monde ou bien après la fin du monde. Là est la première partie d’un diptyque. Un diptyque en noir et blanc. Là commence. Falaise suivra. Avec Là, Camille Decourtye et Blaï Mateu Trias, seuls en scène avec leur roi En savoir plus sur<em>Là</em>, dernière grâce des Baro d’Evel[…]

Lever de rideau sur La Scala

Une nouvelle salle de théâtre dans Paris ? Alors que la capitale possède plus de 400 salles ? Oui, mais nous nous réjouissons toujours quand un nouveau théâtre ouvre ses portes et qu’un lieu est réhabilité et aménagé en espace culturel plutôt qu’en commerce ou fast food. Sur le boulevard de Strasbourg, La Scala a eu plusieurs En savoir plus surLever de rideau sur La Scala[…]