Thomas Snégaroff : “L’élection de Trump est le symptôme d’une insécurité culturelle

Historien et géopoliticien, enseignant à Science Po Paris, Thomas Snégaroff est spécialiste des États-Unis. Il a suivi la dernière campagne présidentielle au travers de son blog, “L’Amérique dans la peau”, hébergé par Rue 89. Pour lui, l’affrontement Hilary Clinton/Donald Trump s’est en partie déroulé dans le champ (de bataille) culturel. Après avoir élu le premier En savoir plus surThomas Snégaroff : “<em>L’élection de Trump est le symptôme d’une insécurité culturelle</em>”[…]

La couleur comme principe plastique. L’Autrichienne Fanni Futterknecht

L’objet, sa forme, l’espace et les lumières s’inspirent mutuellement quand Fanni Futterknecht met en scène ses performances ou installations. La plasticienne viennoise conçoit également des scénographies pour d’autres artistes. Au fil de son parcours artistique, la couleur en est devenue le principe actif. Futterknecht vient de créer en France I wish I could speak in En savoir plus surLa couleur comme principe plastique. L’Autrichienne Fanni Futterknecht[…]

Urban box façon poupée russe

Conformément aux destinations clairement exprimées en phase programmatique, le Flow, temple du hip hop, du breakdance et des Pops Partys a la singularité de proposer des espaces à la fois indépendants et polyfonctionnels. Ce projet singulier rassemble le mieux-disant technologique perfectionné au fil des réalisations par l’agence dUCKS scéno, le tout servi par un dispositif En savoir plus sur<em>Urban box</em> façon poupée russe[…]

Le Street art en Flow(lie)

Lille. Quartier de Moulins. À l’angle des rues d’Arras, de Fontenoy et Dupetit Thouars, Le Flow se pavane. Élégant. Tout en transparence. Cela s’appelait CECU (Centre eurorégional des cultures urbaines), émule des Maisons Folies créées au moment de Lille 2004, Capitale européenne de la culture. Dans l’esprit des élus, l’élection de Lille au rang de En savoir plus surLe <em>Street art</em> en Flow(lie)[…]

Le Grand-Théâtre Opéra de Tours

L’édifice surprend par sa monumentalité et son implantation difficile et particulière. Niché, il étonne le promeneur et interpelle tant l’architecte que l’historien. Il est le fruit d’un ensemble de séquences qui se sont succédées depuis la seconde moitié du XIXe siècle, à travers les projets, les péripéties et les déboires d’un bâtiment qui est né En savoir plus surLe Grand-Théâtre Opéra de Tours[…]

Quel potentiel scénotechnique ?

Ce titre évocateur aux vertus positives reflète l’état d’esprit d’une équipe au diapason des nouvelles technologies. Sous la houlette d’un service de direction technique très au fait des disponibilités constructives existantes, cette rencontre fut l’occasion d’échanges passionnants avec des agents territoriaux au courant du devenir de leur outil de travail. Une visite qui rebat les En savoir plus surQuel potentiel scénotechnique ?[…]

De l’audace, toujours de l’audace. EZ3kiel et son Évolutions

On se souvient d’un décembre 2015 où le silence des quais saisissait les âmes venues pour Regards de Daniel Knipper, unique installation rescapée d’une Fête des lumières bannie par les attentats de novembre. Paris saigne. Lyon se recueille. Knipper avait défié les profondeurs de la nuit en associant à ses Regards les prénoms des victimes. En savoir plus surDe l’audace, toujours de l’audace. EZ3kiel et son <em>Évolutions</em>[…]

Réalité virtuelle et spectacle vivant. Deuxième partie : la musique

Situé à la jonction des arts numériques, de la recherche et de l’industrie, le Laboratoire Arts & Technologies de Stereolux contribue activement aux réflexions autour des technologies numériques et de leur devenir en termes de potentiel et d’enjeux, d’usages et d’impacts sociétaux. Dans la continuité de la collaboration mise en place dans le cadre des En savoir plus surRéalité virtuelle et spectacle vivant. Deuxième partie : la musique[…]

L’ingénierie au service du décor. Rencontre avec Matthieu Guichon – ExMachina

Nous avions inauguré avec Enguerrand Chabert (Bati-Scène), dans l’AS 207, une série d’entretiens avec la jeune génération de scénographes d’équipement et d’ingénieurs scéniques afin de mettre en lumière de nouvelles approches de projets et méthodes de travail. Nous avons pris connaissance des travaux d’ExMachina lors de notre article sur l’opéra Pelléas et Mélisande présenté à En savoir plus surL’ingénierie au service du décor. Rencontre avec Matthieu Guichon – ExMachina[…]

Song Recycle au Festival d’Automne. Entretien avec le compositeur Pierre-Yves Macé

C’est étrange donc c’est beau. C’est la première idée qui m’est venue en tête à l’écoute émerveillée de Song Recyle de Pierre-Yves Macé, œuvre pour piano et bande son jouée à l’espace Pierre Cardin dans le cadre du Festival d’Automne, le Théâtre de la Ville étant en travaux. Pour cette pièce où se mélangent intimement En savoir plus sur<em>Song Recycle</em> au Festival d’Automne. Entretien avec le compositeur Pierre-Yves Macé[…]

Les synthétiseurs à l’honneur. Fred Pallem, Arnaud Rebotini et Christian Zanési à la Gaîté Lyrique

Le Festival d’Île-de-France fêtait cette année ses quarante ans ! Quarante ans d’interdisciplinarité, de spectacles pointus aussi bien que populaires. Avec un taux de remplissage de plus de 80 %, c’est une réussite en termes de programmation et de fréquentation. Aussi, difficile de comprendre pourquoi son existence est plus que menacée par la diminution drastique de En savoir plus surLes synthétiseurs à l’honneur. Fred Pallem, Arnaud Rebotini et Christian Zanési à la Gaîté Lyrique[…]

“Hangar de luxe” du Théâtre La Licorne

Autrefois installée à Lille, c’est désormais à Dunkerque que la compagnie La Licorne conçoit ses masques, personnages, machines et spectacles. La structure dispose, depuis octobre 2015, d’un garage converti en lieu de travail et de compagnonnage dédié au “théâtre d’objets”. Une réhabilitation sobre et soignée signée par les architectes Anne Fauvarque et Jean Dupond. Il En savoir plus sur“Hangar de luxe” du Théâtre La Licorne[…]