Didon et Énée, Remembered : Chronique d’une création

Créer un Festival Vies et Destins et sublimer ce triptyque de destins par des visions originales de metteurs en scène. Telle est l’ambition de l’Opéra de Lyon. Notre regard s’est tourné vers le travail de David Marton qui propose une relecture de Didon et Énée dirigée par Pierre Bleuse et accompagnée par la divine Erika Stucky. En savoir plus sur<em>Didon et Énée, Remembered</em> : Chronique d’une création[…]

Orphée et Eurydice : La mise en abyme du regard

Orphée de Monteverdi annonçait la naissance de l’opéra et le développement du théâtre à l’italienne. Orphée et Eurydice de Gluck, en pleine réforme musicale, fait entrer l’opéra dans la modernité et a été une inspiration pour les créations scéniques. Appia a imaginé une de ses plus belles scénographies, Pina Bausch en fit une chorégraphie bouleversante. Orphée et En savoir plus sur<em>Orphée et Eurydice</em> : La mise en abyme du regard[…]

Erismena au Festival d’art lyrique d’Aix-en-Provence

Le théâtre était présent au Festival d’art lyrique d’Aix-en-Provence. La mise en scène de The Rake’s progress de Simon McBurney dans une scénographie de Michael Levine était invention et justesse. Jean-François Sivadier joua “le théâtre dans le théâtre” sur les tréteaux d’Alexandre de Dardel et l’éclairage de Philippe Berthomé, la magie de Pinocchio de Joël En savoir plus sur<em>Erismena</em> au Festival d’art lyrique d’Aix-en-Provence[…]

Grand-Théâtre Opéra de Tours

L’édifice surprend par sa monumentalité et son implantation difficile et particulière. Niché, il étonne le promeneur et interpelle tant l’architecte que l’historien. Il est le fruit d’un ensemble de séquences qui se sont succédées depuis la seconde moitié du XIXe siècle, à travers les projets, les péripéties et les déboires d’un bâtiment qui est né En savoir plus surGrand-Théâtre Opéra de Tours[…]