Jobin et Artanim : vivre le virtuel – La VR, nouveau monde du spectacle vivant

Dans VR_I, œuvre participative en réalité virtuelle et 3D, le chorégraphe genevois Gilles Jobin et les développeurs d’Artanim transforment le spectateur en avatar. On endosse une identité virtuelle et on bouge librement dans un espace, défini par les graphistes. Derrière le titre austère se cache une richesse visuelle inouïe pour une proposition chorégraphique interactive. La En savoir plus surJobin et Artanim : vivre le virtuel – La VR, nouveau monde du spectacle vivant[…]

#Blanche Neige – 2048 : Revue sous principe interactif

Dans #Blanche Neige –2048, la compagnie lilloise Théâtre Diagonale crée un renvoi de captations et de projections pour faire, virtuellement, “sortir de son corps” la comédienne en scène. Et surtout, pour projeter des images exclusivement sur son corps, alors qu’elle est en train de bouger. Ces images s’intègrent dans la projection d’un déco en 3D : En savoir plus sur<em>#Blanche Neige – 2048</em> : Revue sous principe interactif[…]

La caméra comme chorégraphe : Deep Dish et False Coloured Eyes de Chris Haring

L’Autrichien Chris Haring, autant chorégraphe qu’artiste visuel, metteur en scène d’un théâtre sans paroles ou encore cinéaste chorégraphique, construit un jeu raffiné entre l’image filmée en live et la chorégraphie, jouant de la présence des corps et des gestes, en relation avec la transformation de l’image. L’Autriche n’est pas le pays le plus connu pour offrir au En savoir plus surLa caméra comme chorégraphe : <em>Deep Dish</em> et <em>False Coloured Eyes</em> de Chris Haring[…]

L’Atelier des Lumières : La Sécession viennoise, plus libre que jamais

De la Vienne impériale à la Sécession, de Klimt à Hundertwasser : L’Atelier des Lumières vient d’ouvrir à Paris et offre un voyage immersif dans l’histoire de l’art, projeté sur 3 300 m2. Les 129 vidéoprojecteurs diffusent un seul film, une seule image et sont placés sous les plus hautes exigences de précision et de luminosité. En savoir plus surL’Atelier des Lumières : La Sécession viennoise, plus libre que jamais[…]

Jardins interactifs : Chez T.P.O., le sol s’anime grâce aux capteurs

Le spectacle pour enfants n’est pas connu comme moteur de l’innovation. Mais la compagnie italienne T.P.O. développe, à partir de l’interactivité, un type de spectacle unique, prenant pied sur un sol animé, le “Children’s Cheering Carpet”. En utilisant jusqu’à quatre types de capteurs différents pour déclencher l’apparition interactive d’images au sol, elle incite le jeune En savoir plus surJardins interactifs : Chez T.P.O., le sol s’anime grâce aux capteurs[…]

Bosch, circassien à l’écran – Bosch Dreams : une immersion acrobatique

En 2018, les arts visuels seront au cœur d’une nouvelle série portant des regards sur leur contribution à l’inventivité artistique et esthétique. Le premier volet présente le spectaculaire Bosch Dreams des compagnies Les 7 Doigts de la Main (Montréal) et Republique (Copenhague) qui fusionnent arts du cirque et film d’animation, à partir des tableaux de En savoir plus surBosch, circassien à l’écran – <em>Bosch Dreams</em> : une immersion acrobatique[…]

L’eau, un bon plan. Ilotopie joue sur lacs, rivières, bassins…

Comment jouer un spectacle sur un vaste plan d’eau ? Comment permettre aux acteurs de se déplacer à la surface ? Comment les éclairer ? La compagnie Ilotopie a développé, au cours de plusieurs décennies de recherche, des procédés qui permettent de jouer des fresques animées, où le quotidien se mêle au rêve. Uniques en leur genre, ces En savoir plus surL’eau, un bon plan. Ilotopie joue sur lacs, rivières, bassins…[…]

La tailleuse de brouillard : Les sculptures de brume de Fujiko Nakaya

Sculptrice de brume, Fujiko Nakaya crée ses installations dans le monde entier. La Japonaise “embrouille” forêts, musées, gares, sculptures antiques… Partout ses nuages artificiels entrent en dialogue avec le lieu, le vent et les visiteurs, selon une technologie brevetée. Peut-on “sculpter” le brouillard ? Bien sûr que non. Et pourtant, le monde de l’art accorde volontiers En savoir plus surLa tailleuse de brouillard : Les sculptures de brume de Fujiko Nakaya[…]

La Salamandre et Bilbobasso : Les flammes en un tapis de scène

Le feu et la pyrotechnie connaissent de belles carrières scéniques. Les compagnies spécialisées ont développé une maîtrise étonnante, à la barbe des risques et dans la chaleur des sensations les plus ancestrales. Une technologie de pointe, employée à ciel ouvert, a permis de créer des esthétiques spécifiques, comme dans les spectacles de La Salamandre ou En savoir plus surLa Salamandre et Bilbobasso : Les flammes en un tapis de scène[…]

Peeping Tom : Surréalisme à la belge

Pour leurs spectacles entre théâtre, danse et magie, Gabriela Carrizo et Franck Chartier construisent des espaces multiples, véritables acteurs dans leurs spectacles suggérant mutations et transformations. Installée à Bruxelles, la compagnie Peeping Tom s’inscrit dans la tradition du surréalisme belge. Elle arriva d’Argentine et lui de France. Gabriela Carrizo et le Français Franck Chartier se En savoir plus surPeeping Tom : Surréalisme à la belge[…]

La couleur comme principe plastique. L’Autrichienne Fanni Futterknecht

L’objet, sa forme, l’espace et les lumières s’inspirent mutuellement quand Fanni Futterknecht met en scène ses performances ou installations. La plasticienne viennoise conçoit également des scénographies pour d’autres artistes. Au fil de son parcours artistique, la couleur en est devenue le principe actif. Futterknecht vient de créer en France I wish I could speak in En savoir plus surLa couleur comme principe plastique. L’Autrichienne Fanni Futterknecht[…]

Snarkographie

Chez Daniel Arsham, les matières et les formes sont toujours en devenir. Après avoir travaillé avec Bob Wilson et Merce Cunningham, il a scellé une alliance scénographique avec le chorégraphe Jonah Bokaer, nouvelle star de la danse américaine. Leur dernière création commune, Rules Of The Game, vient d’être présentée à la Biennale de la Danse En savoir plus surSnarkographie[…]