Nantes et La Machine – Le bestiaire qui fabrique la ville

En ce début juillet, la compagnie La Machine a vécu une semaine folle qu’elle qualifie volontiers d’historique. Se sont télescopés une fabuleuse nouvelle espérée depuis longtemps et un événement, non moins attendu, qui restera gravé dans l’imaginaire collectif : la promenade de l’araignée à Nantes. La nouvelle tellement attendue est, en effet, tombée à un moment En savoir plus surNantes et La Machine – Le bestiaire qui fabrique la ville[…]

Festival d’Aurillac 2015 : Jeux de rue très engageants autour des lois de la gravité

Deux spectacles nocturnes auront particulièrement retenu l’attention cette année dans la programmation officielle du Festival international de rue d’Aurillac qui a fêté son trentième anniversaire et vu sa fréquentation comme son nombre de spectacles s’accroître encore. Nous avons choisi d’évoquer ces deux expressions artistiques emblématiques du croisement des arts de la rue qui pratiquent ce En savoir plus surFestival d’Aurillac 2015 : Jeux de rue très engageants autour des lois de la gravité[…]

Aurillac 2014 : Perturbations résistantes avec menaces d’éclaircies !

Bientôt trentenaire, le Festival international de théâtre de rue d’Aurillac a vécu cette année une édition curieusement contrastée, marquée d’une croix blanche, arborée partout dans la rue en signe de vigilance combative. Tel le personnage fétiche de l’affiche, en vol les bras écartés sur fond de ciel doré, le spectateur pouvait s’interroger sur ses propres En savoir plus surAurillac 2014 : Perturbations résistantes avec menaces d’éclaircies ![…]

Festival d’Aurillac : espace urbain en turbulences saisonnières

Foncièrement inapte à toute institutionnalisation, pour sa vingt huitième édition, le Festival international de théâtre de rue d’Aurillac a su renouveler l’enchantement d’une métamorphose totale de l’espace urbain par le spectacle.  En testant obstinément de nouvelles formes, la surprise et l’innovation n’ont, encore une fois, pas fait défaut. Porté par une dynamique artistique réfléchie, ce En savoir plus surFestival d’Aurillac : espace urbain en turbulences saisonnières[…]

Entresorts à Nantes

Ces chiennes de coupes budgétaires passent, la caravane n’est pas aux abois ! Et les entresorts cassèrent la baraque au spectacle traditionnel … Le collectif nantais Quai des Chaps a relevé et gagné le pari d’amener à soi et ravir le public au moyen d’une macédoine de petites formes sur une formule ancienne remise subtilement au goût En savoir plus surEntresorts à Nantes[…]

Aurillac 2012 : édition spéciale ou édition de plus ?

[singlepic id=992 w=500 float=left]Vingt-sept ans après sa création, et en plein cœur d’une crise économique menaçante pour la création, le Festival international du théâtre de rue d’Aurillac avait-t-il encore quelque chose de nouveau à offrir cette année ? Les festivaliers, globalement toujours aussi nombreux et fidèles, avaient-ils à s’offrir une édition de plus ou une édition En savoir plus surAurillac 2012 : édition spéciale ou édition de plus ?[…]

Sforzando pour Skertzò ! La force d’une ligne créatrice continue

[singlepic id=974 w=150 float=left][singlepic id=975 w=150 float=left][singlepic id=976 w=150 float=left]À l’occasion de la mise en lumière de la cathédrale de Beauvais, nous avons rencontré Hélène Richard et Jean-Michel Quesne, les montreurs de rêve de la société Skertzò. En leur compagnie, nous avons exploré le sens de cette nouvelle œuvre et tenté un point sur leur En savoir plus surSforzando pour Skertzò ! La force d’une ligne créatrice continue[…]

Le remarquable carrousel qui fait la ville éton-Nantes

[singlepic id=981 w=250 float=left]Coïncidant avec la dernière édition de la biennale artistique Estuaire, l’inauguration du Carrousel des Mondes marins, le 14 juillet sous les feux d’artifice du Groupe F,  signe l’avènement de la seconde grande œuvre du duo François Delarozière et Pierre Orefice. Le grand manège, juché sur les quais, élève désormais sa silhouette de En savoir plus surLe remarquable carrousel qui fait la ville éton-Nantes[…]

Lotte Reiniger, la maîtresse des ombres, une dentellière de l’image

[singlepic id=666 w=250 float=left]Du 11 juin et jusqu’au 3 octobre, le Musée des Tapisseries d’Aix-en Provence rend un hommage mérité à celle qui fut la pionnière du cinéma d’animation, une grande passionnée et servante de l’opéra. Disparue en 1981, cette allemande de naissance voit son œuvre honorée via une exposition fruit du jumelage entre Tübingen En savoir plus surLotte Reiniger, la maîtresse des ombres, une dentellière de l’image[…]

Aurillac 2011 – Le théâtre dans tous ses éclats, une “arme de construction massive”

[singlepic id=661 w=250 float=left]Pour sa 26e édition, le Festival international de théâtre de rue d’Aurillac a connu une affluence record, deux jours de températures caniculaires, deux heures d’alerte rouge en raison d’une menace d’orage violent et surtout une qualité de programmation qui soutient et renforce encore sa réputation incontestable. Morceaux choisis où se dessinent nettement En savoir plus surAurillac 2011 – Le théâtre dans tous ses éclats, une “arme de construction massive”[…]

Les Nuits de Fourvière ou la création au sommet

[singlepic id=651 w=250 float=left]Chaque année, depuis plusieurs décennies, un festival remarquable par son exigence et son professionnalisme redonne vie à l’antique site gallo-romain de Fourvière, le vieux forum et ses deux plus anciens théâtres de France. Son actuel directeur, Dominique Delorme, en a fait un vrai festival interdisciplinaire participant pleinement à la vie artistique par En savoir plus surLes Nuits de Fourvière ou la création au sommet[…]

Le Puy du Fou, la tête dans les toiles

[singlepic id=647 w=250 float=left]Parc d’innovations autant que parc d’attractions, le Puy du Fou au cœur de la Vendée s’enorgueillit cette année de la reconstruction inédite d’un velum  d’amphithéâtre romain dédié à la reconstitution ludique de combats de gladiateurs dans son Stadium gallo-romain. Le demi hectare de toile rouge a la capacité surprenante de se déployer En savoir plus surLe Puy du Fou, la tête dans les toiles[…]