Dominic Huber, scénographe : La dramaturgie du spectateur

Dominic Huber est un des scénographes les plus inventifs d’aujourd’hui. Il réinterroge la création scénographique dans une approche théâtrale singulière. Si aujourd’hui l’immersion est considérée comme une nouveauté, voilà plus de quinze ans que Dominic Huber expérimente la mise en scène du public et une relation différente au plateau, à l’espace et à l’acte théâtral. En savoir plus surDominic Huber, scénographe : La dramaturgie du spectateur[…]

La Maison de thé de Lao She : La roue de l’Histoire

Le Festival d’Avignon a invité pour la première fois dans la programmation IN une pièce chinoise, La Maison de thé. Le spectacle répond à la thématique du Festival d’Avignon, “Odyssée”, par le voyage en bateau de six tonnes de métal pendant quarante jours afin de construire une scénographie monumentale sur la scène de l’Opéra Confluence En savoir plus sur<em>La Maison de thé</em> de Lao She : La roue de l’Histoire[…]

La Quadriennale de Prague : Scénographie et architecture théâtrale

La Quadriennale de Prague a fêté ses cinquante ans. Cette manifestation internationale dédiée à la scénographie et à l’architecture théâtrale réunit tous les quatre ans professionnels et étudiants du monde entier. C’est l’occasion pour chaque pays de se représenter à travers sa vision de la scénographie. Cette année, du 6 au 16 juin, la France, En savoir plus surLa Quadriennale de Prague : Scénographie et architecture théâtrale[…]

La MAC d’Épinay-sous-Sénart

Inaugurée le 11 mai 2019, La Maison des Arts et de la Culture d’Épinay-sous-Sénart a la particularité d’allier une salle de diffusion et des ateliers culturels municipaux et associatifs. Un établissement culturel de plus de 2 000 m2, une maison que les Spinoliens attendaient et qu’ils s’approprient de jour en jour. À l’origine, la construction En savoir plus surLa MAC d’Épinay-sous-Sénart[…]

JR de FC Bergman : Un chaos si bien organisé

L’espace de La Grande Halle de La Villette est propice à des spectacles inhabituels ou hors normes. Effectivement, où pouvait-on implanter une tour de quatre étages dans une configuration quadri-frontale pour la dernière création de la compagnie flamande FC Bergman ? Cette dernière cultive un langage théâtral personnel où la scénographie, souvent ambitieuse, en fait partie intégrante. En savoir plus sur<em>JR</em> de FC Bergman : Un chaos si bien organisé[…]

Le Couvent des Jacobins à Rennes : Une prouesse architecturale

Imaginer un centre de congrès dans un couvent, cela pourrait paraître incongru. Comment, dans des espaces étroits qui caractérisent l’espace d’un couvent, peut-on implanter des auditoriums, des vastes espaces pour des expositions et diverses manifestations, organiser les flux les plus complexes ? C’est le défi qu’a relevé le Centre des congrès de Rennes Métropole dans le En savoir plus surLe Couvent des Jacobins à Rennes : Une prouesse architecturale[…]

Marine Brosse : La scénographie du détail

Marine Brosse a su très tôt qu’elle voulait faire de la scénographie puisqu’elle avait abordé un enseignement sur le théâtre et la scénographie dans son lycée d’art en Bretagne. Elle commença par un BTS Design d’espace à Olivier de Serres, où la formation très structurée l’a aidée dans l’organisation de son travail, puis elle a En savoir plus surMarine Brosse : La scénographie du détail[…]

Arctique : Ce qui est vu et ce qui est montré

Après Tristesses qui se déroulait dans un village confronté à la montée de l’extrême droite, Anne-Cécile Vandalem aborde dans la pièce Arctique le réchauffement climatique et ses conséquences au Groenland. La pièce est un huit-clos qui se déroule comme un thriller politique et géopolitique. Dans une scénographie à multiples facettes qui oscille entre abstraction et le besoin du En savoir plus sur<em>Arctique</em> : Ce qui est vu et ce qui est montré[…]

Le Théâtre Marigny

Un pavillon au milieu d’un jardin, au bord des Champs-Élysées, c’est ainsi qu’on pourrait imaginer la naissance du Théâtre Marigny et sa situation actuelle. Un lieu qui rappelle les promenades, les pavillons musicaux, “le théâtre du beau temps” puisqu’il s’appelait les Bouffes d’Été. Le Théâtre Marigny a eu plusieurs vies et à chaque transformation, réhabilitation En savoir plus surLe Théâtre Marigny[…]

Cerise Guyon : La scénographie à plusieurs échelles

Au début, Cerise Guyon désirait devenir styliste. Après un Bac d’arts appliqués, elle tenta une école de costumes mais commença des études de sociologie puis deux années d’architecture en BTS de design d’espace à Olivier de Serres et une année en études théâtrales à Paris 3 où elle a acquis une base littéraire théâtrale. Son En savoir plus surCerise Guyon : La scénographie à plusieurs échelles[…]

Orphée et Eurydice : La mise en abyme du regard

Orphée de Monteverdi annonçait la naissance de l’opéra et le développement du théâtre à l’italienne. Orphée et Eurydice de Gluck, en pleine réforme musicale, fait entrer l’opéra dans la modernité et a été une inspiration pour les créations scéniques. Appia a imaginé une de ses plus belles scénographies, Pina Bausch en fit une chorégraphie bouleversante. Orphée et En savoir plus sur<em>Orphée et Eurydice</em> : La mise en abyme du regard[…]

Une absence très présente : Nachlass, pièces sans personnes

Nachlass en allemand signifie “laisser après”, cela veut dire l’héritage ou la trace qu’on veut laisser après la mort. Parler de la mort dans une société où il faut toujours être actif était un pari osé : un espace clos, une écoute, un temps de réflexion sur notre histoire, celle de quelqu’un qu’on a perdu, de quelqu’un En savoir plus surUne absence très présente : <em>Nachlass, pièces sans personnes</em>[…]