Le Bol rouge au Théâtre Sorano

1964. Dans la droite ligne de la décentralisation théâtrale impulsée par Jeanne Laurent, la compagnie de Maurice Sarrazin, Le Grenier de Toulouse, élit résidence au Théâtre Sorano aménagé dans l’ancien auditorium du Muséum d’Histoire naturelle de Toulouse. C’est le quatrième Centre dramatique ouvert depuis la fin de la guerre. L’esprit vertueux de la décentralisation, à En savoir plus surLe Bol rouge au Théâtre Sorano[…]

La part des anges

Cognac, fin des années 20’, la tour Gâtebourse, inspirée des lignes du Bauhaus, redessine singulièrement le paysage. Là où l’on embouteillait les cognacs Martell, une fondation vient de naître au nom de l’illustre maison tricentenaire. La tour fait peau neuve et dans son ventre de baleine (880 m2 au rez-de-chaussée) s’est échouée la dernière fantaisie d’Adrien En savoir plus surLa part des anges[…]

Camille Gross : L’art du collage

Elle a 34 ans, travaille depuis dix ans et compte déjà à son actif une belle vingtaine de projets. Après avoir donné la parole à la génération des ingénieurs, des bricoleurs, des touches à tout, qui ont posé les fondations d’un métier jusqu’alors inédit, voici celle des enfants de la formation. Après la génération des En savoir plus surCamille Gross : L’art du collage[…]

À table à l’Hôtel des Carmes

C’est un lieu charmant, rue des Carmes. En temps de festival, on y croise les amis du métier. Ça a l’allure du chic parisien, sans se prendre au sérieux. Le patron, Richard Moussié est de la vieille école. Toujours là, il accueille, prend le temps, est à son affaire. Il est revenu sur ses terres En savoir plus surÀ table à l’Hôtel des Carmes[…]

L’Empreinte : SMAC version Heavy Metal

L’endroit a de quoi surprendre. Le RER D dessert une bonne quinzaine de stations depuis Paris Nord, et à trois stations du terminus qu’est Melun c’est le stop à Savigny-le-Temple Nandy. Nous avons traversé des villes périphériques, du minéral au végétal, et nous étions prévenus : Une salle, à côté de la station. C’était vrai. La En savoir plus surL’Empreinte : SMAC version Heavy Metal[…]

Aurillac, Xe : Quand on ne compte plus, c’est qu’on aime

On a dû lui poser cette question un milliard de fois. Pourquoi Xe. Il répond sans ciller, le X était plutôt déclinable. Une année X, un peu sexuelle. Une année X, inconnue, on ne compte plus après… Et quand on ne compte plus, c’est qu’on aime. Cette Xe était la dernière pour Jean-Marie Songy. Il En savoir plus surAurillac, Xe : Quand on ne compte plus, c’est qu’on aime[…]

François Fouilhé : Le jardin extraordinaire

On a souvent dit la richesse des parcours dans nos métiers. Cette richesse qui puise ses sources dans le grand monde des autodidactes. Cette richesse qui explose le cadre des formations traditionnelles. On sait que ce métier-là, en particulier, est affaire de passions. On sait que ses contours sont flous. On sait que son approche En savoir plus surFrançois Fouilhé : Le jardin extraordinaire[…]

La Cuisine de l’Avant Seine

Après un détour par la Belgique où nous avons rencontré, à Bruxelles, l’équipe du Marché National, retour en France à Colombes, où l’Avant Seine a investi ses cuisines sur la base d’un projet d’économie sociale et solidaire. Dans la salle transformable dessinée par Valentin Fabre et Jean Perrottet où s’exprime une pensée de l’architecture théâtrale En savoir plus surLa Cuisine de l’Avant Seine[…]

Victoire 2, au Mas de Grille

Montpellier Saint-Roch. La ligne 2 du tramway traverse la Métropole d’Ouest en Est. De Saint-Jean-de-Védas à Jacou. On la reconnaît aux fleurs tatouées sur sa carcasse. Arrêt Victoire 2, du nom de la salle historique, une SMAC à classer parmi les vétérans. Nous sommes à Saint-Jean-de-Védas donc, en plein cœur d’une zone commerciale et à En savoir plus surVictoire 2, au Mas de Grille[…]

Yann Nguema : Le cabinet de curiosités 2.0

“Trop souvent verrouillé dans la chambre noire d’une musique inqualifiable et inclassable, Ez3kiel a su, en l’espace de vingt-cinq ans, lever le voile sur les gravitations stylistiques attribuées à l’aveugle entre électro, dub, rock, voire classique et symphonique.” C’est ainsi que se définissent ces artistes inclassables. À leur tête, un garçon résolu à la personnalité En savoir plus surYann Nguema : Le cabinet de curiosités 2.0[…]

À table au Marché National

Après un tour de France des bonnes tables attachées aux théâtres, nos papilles font escale à Bruxelles. Il est tout près du métro De Brouckère, entre le boulevard Émile Jacqmain et la rue Saint-Pierre, non loin de la place Sainte-Catherine. Le Théâtre National Wallonie-Bruxelles, construit entre 2000 et 2004 et conçu par le cabinet d’architectes En savoir plus surÀ table au Marché National[…]

La Vapeur à Dijon : L’embrasement au crépuscule

Au Japon, la technique ancestrale “Shou Sugi Ban” ou “bois brûlé” est utilisée pour protéger naturellement le bois contre les intempéries, les UV, les moisissures, les insectes et ironiquement des incendies —la couche supérieure carbonisée créant un effet retardateur. Traditionnellement, c’est le cèdre (Sugi) que l’on protège avec cette méthode. À Dijon, Marie-José Barthélémy, architecte En savoir plus surLa Vapeur à Dijon : L’embrasement au crépuscule[…]